Rapport 2020 CMAC & FMC

Rapport 2020 CMAC & FMC

Il y a deux semaines, 86 compétiteurs de huit pays différents ont participé au Championnat canadien de ski alpin des maîtres (CMAC) et à la Coupe FIS des maîtres (FMC) à Stoneham, au Québec. Bien que le CCMC ait lieu chaque année, c’est la première fois depuis 2008 que le Canada accueille une compétition FMC. Les évènements combinés ont attiré des concurrents du Canada, des États-Unis, du Japon, de la Suisse, de l’Australie, de la France, de l’Italie et de l’Allemagne à un total de six courses (2 dans chacune des disciplines de super géant (SG), slalom géant (GS) et slalom(SL)). Conformément aux règles de la FIS, les participants ont été divisés en trois catégories soit : A (hommes de 30 à 59 ans), B (hommes de 60 à 89 ans) et C (femmes de 30 à 79 ans). Stoneham s’est révélé un excellent endroit avec de belles montagnes, des courses bien organisées et une joie de vivre tout à fait Québécoise.
Le CMAC a débuté le mardi 18 février avec des entrainements chronométrés en Super G pour tous les concurrents intéressés. Cela a permis aux athlètes de tester la côte et d’évaluer leurs compétences en SG. La course a débuté le mercredi 19 février et avec une chute de neige de nuit, 62 concurrents ont atteint des vitesses allant jusqu’à 90km sur une piste légèrement molle. Deux courses SG distinctes ont eu lieu et l’équipe de course et de la montagne ont fait un excellent travail de déblayage de la neige afin d’assurer des conditions sécuritaires pour les deux courses.
Jeudi a vu des conditions fraîches et ensoleillées avec des températures de nuit atteignant -32°C pour la première course GS. Les deux courses ont vu les trois catégories (A et B/C) courir sur le même parcours. La course a compté à la fois comme une course CMAC et FIS homologué. Le parcours de 70 secondes combinait une section supérieure raide et glacée avec une section inférieure rapide qui favorise le « tucking » et les compétences de glisse.
Vendredi, des températures encore plus froides prévalent avec des baisses de nuit approchant -35°C pour la première course de slalom de la série. La course s’est déroulée sur une pente abrupte avec des parcours séparés pour la catégorie A et les catégories B/C. Les deux parcours étaient techniquement difficiles, avec des conditions détériorées pour les concurrents finaux sur chaque manche. Cette course a également compté comme événements CMAC et FMC.
Vendredi soir, un banquet de collecte de fonds et de remise de prix a été organisé pour couronner l’événement du CMAC. Les gagnants de l’ensemble du groupe d’âge ont également été fêtés avec un shot ski et il y a eu du plaisir pour tous. Le prix de Champion des Champions, basé sur les résultats avec ajustement selon l’âge, est allé à Lisa Ballard Dinsmore (USSA Masters) et Pepi Neubauer (USSA Masters).
La deuxième course de slalom FIS a eu lieu samedi et, une fois de plus, le parcours était abrupte avec un ensemble techniquement difficile pour les catégories A et B/C. Il y a eu plusieurs DNF et de DSQ puisque les participants ont lutté pour terminer le parcours de 40 portes.
Dimanche, le départ de la dernière course FIS GS a été donné tôt le matin (7 h 30) dans des conditions beaucoup plus chaudes, quoique quelque peu brumeuses. Une fois de plus, le parcours comportait une section technique abrupte en haut avec des conditions de glissement rapide plus loin sur le parcours. Le soleil est sorti pour la deuxième manche, offrant une meilleure visibilité, ce qui a été très apprécié par tous.
La série s’est terminée par une remise de prix qui a eu lieu au bas de la côte avant le départ des athlètes pour la maison. Merci au club de ski de Stoneham pour le mise sur pied de la série de courses à Stoneham ce qui a fermement établi la présence du Canada sur le circuit des maîtres de la FIS. Dans l’ensemble, il s’agissait d’une série de courses stimulantes qui ont permis au milieu international de goûter à la culture québécoise, à la nourriture, aux boissons, au plaisir de l’hiver et, plus particulièrement, au sport de la course à ski pour toujours.
Les compétitions ont connu un énorme succès et des plans sont en cours pour répéter le même format l’an prochain! Un grand merci à Stoneham pour l’organisation de la course et l’équipe de course, et à Jean-Rene de Varennes pour son travail dans l’organisation et la promotion de l’événement. Nous avons déjà hâte de revoir tout le monde l’an prochain!
Nombre de médailles par pays pour CMAC et FMC.

Entrevue CCAP.Tv d’une minute 17:40-26:00

Rapport soumis par Jaime Hugessen | Traduit par Pierre Bégin

Retour aux dernières nouvelles